eaux normande et impressioniste

cathedrale de rouen 

Cathédrale a été composée grâce à un procédé exclusif à la Maison de Parfums BERRY, Olfactive ID. Il permet de récolter l’identité olfactive d’un lieu et, avec la complicité d’un parfumeur, de recréer son ambiance odorante. La bergamote acidulée dépeint un paysage normand de caractère. La luminosité d’un accord encens mêlé au ciste pétillant traverse les vitraux et éclaire le cœur de ce parfum monument. L’atmosphère est subitement rafraîchie par la pierre et la mousse, tandis que le cèdre atlas et le benjoin s’avancent solennellement jusqu’à l’autel. 

eblouissant

Lumineux, Éblouissants reflets a su capter l’atmosphère particulière des côtes normandes au lever du soleil. Ses jeux de lumière rappellent ceux d’une opale, miroitant sous les rayons naissants du matin. Diffusée par les nuages qui s’effilent, faisant scintiller l’écume,la lumière est partout. Ce parfum procure une sensation de délicatesse et d’apaisement faisant écho à la Normandie impressionniste.

feulement du leopard

En portant ce parfum, retenez vous de sortir les griffes. En départ, votre caractère bien trempé se dévoile avec un pétillant citron de Sicile et une piquante cardamome. Pourtant, une fois passées les présentations, vous semblez vous radoucir. Les notes rondes et gourmandes de la fève tonka et des muscs blancs rappellent cette belle fourrure que l’on voudrait s’empresser de caresser. Pourtant c’est bien connu, chassez le naturel, il revient au galop. Votre caractère de feu reprend le dessus à travers le mariage flamboyant du safran et du styrax. 

VIOLETTE

C’est l’histoire d’une petite fleur qui triompha du bitume. Espèce rare et protégée, la violette de Rouen a en effet contribué à conserver des zones naturelles de projets routiers. Violette rebelle de Rouen raconte cette fleur qui pousse non loin de Rouen, sur des coteaux crayeux, en associant une dominante florale, délicate mais fière, à une étonnante note de craie.

portrait

Si Portrait était une émotion, il serait la joie. Une joie simple et sincère, enthousiaste et douce. Construit par aplats successifs, comme le pinceau effleure la toile, ses notes s’entremêlent sans se mêler tout à fait, comme les touches d’un tableau impressionniste.